revenu existentiel

(Illustration : 8e étage/Anissa Radina)

Attribuer chaque mois entre 400 et 750 euros, de la naissance à la mort d'un citoyen, c'est le concept de plus en plus réaliste des partisans du revenu de base.