Séfarades

(Photo Flickr/ Fernando)

Les descendants des Juifs expulsés d'Espagne au XVIe siècle âgés de 70 ans ou plus pourront obtenir la naturalisation bien plus facilement qu'auparavant.
 Plaque commémorant l'existence d'un quartier juif à Tolède, en Espagne.
(Photo Flickr/ Antonio Marín Segovia)

Une loi entrée en vigueur jeudi dernier va potentiellement permettre à 3,5 millions de descendants de Juifs séfarades d'obtenir la nationalité espagnole.