Tachkent

Une voiture de police à Tachkent.
(Photo Flickr/ Aleksandr Zykov)

Une nouvelle réforme devrait empêcher la police des transports ouzbèke de continuer à piéger les usagers de la route comme elle le faisait jusqu'alors.
Au petit matin du 1er janvier prochain, les autorités de la ville de Tachkent espèrent bien trouver des rues désertes, ou presque.
(Photo Flickr/ Aleksandr Zykov)

Pour le Nouvel An, les autorités de Tachkent recommandent aux habitants de rester chez eux. Quant aux restaurants et cafés, ils sont eux priés de fermer.