Télévision

prevpietsuisse

Tous les mardis, Piet brosse de manière décalée et colorée une info passée inaperçue. Cette semaine, il est question de Suisse, de télévision et de Nabilla.
(Photo Facebook/ Zan-TV)

Cinq mois après sa création, la chaîne afghane Zan-TV, faite pour et par des femmes, semble avoir réussi à se faire une place dans le panorama audiovisuel.
(Photo Facebook/&nbspПремия ТЭФИ)

Cette année, les prix TEFI ont récompensé des programmes s'étant illustrés pour avoir produits ou relayés "fake news" et théories pseudo-scientifiques.
(Capture d'écran  Twitter)

Mercredi dernier, la chaîne publique marocaine 2M a diffusé un tutoriel de maquillage, totalement surréaliste, à destination des femmes battues.
Les publicités de la marque JOSH sont désormais interdites de diffusions à l'antenne des télévisions du pays.
Capture d'écran Youtube/ DKT International)

Les télévisions et radios du Pakistan ont reçu l'interdiction formelle de diffuser des publicités pour les préservatifs et les contraceptifs.
(Capture d'écran   Vesti.ru)

Le Kremlin cherche à convaincre les Russes du bien-fondé de son intervention en Syrie. Pour ce faire, tous les moyens sont bons, même utiliser la météo.
(photo frederik_rowing)

La seule agence de distribution de presse internationale en Grèce a fait faillite.