Tennis

Le court central de Wimbledon. (photo flickr/Roo Reynolds)

La décision a été prise après les attentats du marathon de Boston.