UMIACS

(photo flickr/f7oor)

Et si la lutte contre la braconnage des éléphants d'Afrique passait par l'utilisation de drones et d'une logiciel d'analyse de données ?