Whatsapp

(Capture d'écran  Facebook)

Les autorités indonésiennes viennent de demander aux réseaux sociaux du pays de supprimer leurs émoticônes pro-LGBT.