Poulet martyr | Piet brosse l’info #157

L’Algérie est en proie à un scandale alimentaire : le pays a appris que la plupart de ses poulets étaient électrocutés avant d’être abattus.

Si la pratique est autorisée par la loi algérienne, elle est interdite par la religion : pour respecter le rituel halal, la saignée de l’animal doit être complète. Or, l’électrocution, en annulant l’action du système nerveux, peut annuler la réaction d’accélération de la circulation sanguine que devrait provoquer l’égorgement.

Pour d’autres, l’électrocution peut aussi être létale pour l’animal : la mise à mort est alors contraire au rite halal. La nouvelle a suffisamment choqué pour que les consommateurs se tournent vers des viandes de substitut comme le boeuf.

Dessin par Piet ( Piet/8e étage)
Dessin par Piet ( Piet/8e étage)

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

Réinitialiser mot de passe

Recevez 8e étage dans votre boîte mail !

L'information que vous n'avez pas lue dans les autres médias ! 📬
S'INSCRIRE