Madrid : “Robin des bois”, le restaurant qui réinvestit ses recettes dans des repas pour SDF

 À Madrid, la capitale espagnole, un établissement de restauration peu commun s’apprête à ouvrir ses portes d’ici la fin du mois. Baptisé « Robin des bois », il devrait fonctionner comme un restaurant traditionnel le matin et le midi, puis fermer ses portes aux clients payants pour servir tous les soirs aux sans-abris de la ville des repas gratuits théoriquement financés par les recettes réalisées plus tôt dans la journée.

(Photo Flickr/ Luis Alvarez Marra)
(Photo Flickr/ Luis Alvarez Marra)

Le matin et le midi, le « Robin des bois » aura tout d’un restaurant comme les autres, proposant des formules petit-déjeuner, puis des menus du jour et des plats à la carte. Ce n’est que le soir que le nom de ce nouvel établissement madrilène, qui s’apprête à ouvrir Calle Eguilaz, prendra tout son sens. Passé une certaine heure, l’établissement ne sera plus ouvert qu’aux SDF qui pourront alors s’y restaurer gratuitement, comme le rapporte un article de la version espagnole de The Local.

« L’idée n’est pas de voler aux riches pour nourrir les pauvres, mais simplement de partager », confie le père Ángel Garcia à l’agence de presse espagnole Europa Press. C’est ce prêtre madrilène, de la paroisse catholique de San Antón en Chueca, qui est à l’origine de l’idée de financer chaque soir des repas pour les SDF à l’aide des recettes du jour.

L’homme est bien connu à Madrid pour ses idées progressistes. Son église, qui a la spécificité d’être ouverte aux animaux de compagnies, offre du thé et du café chaud à toute heure de la journée, ainsi que le WiFi gratuit. Elle propose également des retransmissions en direct d’évènements religieux. Plus surprenant encore, elle est aussi à l’origine d’une application pour tablettes permettant aux croyants de se confesser en communiquant avec le prêtre par chat.

Avec son restaurant, Ángel Garcia explique que l’objectif est d’offrir aux sans-abris une « expérience digne », qui change de la soupe populaire. Ainsi, « les diners seront servis dans de la vaisselle classique et accompagnés de serviettes en tissu ». Si l’expérience « Robin des bois » s’avère concluante, l’homme prévoit d’ouvrir plusieurs autres établissements de ce genre.

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Testez 8e étage gratuitement pendant 1 mois !

Des grands reportages exclusifs en toute indépendance 🌍
ESSAI GRATUIT