Putsch oh mon putsch | PIET BROSSE L’INFO #121

La très collet monté ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen doit gérer de nouveaux troubles. Après l’obsolescence de son matériel, ses incessantes querelles avec la Turquie dans le cadre des opérations de l’Otan et le bras de fer engagé avec Trump, voilà qu’une tendance putschiste au sein de ses rangs fait l’objet d’une enquête par le service de contre-espionnage.

Suite à l’arrestation de deux militaires allemands basés à Illkirch (au sud de Strasbourg) suspectés de préparer des attentats pour faire accuser les migrants syriens, la protégée d’Angela Merkel avait dénoncé « un sérieux problème d’attitude et des faiblesses dans le commandement à de multiples niveaux ». Cris d’orfraie au sein de l’armée qui a peu goûté cette généralisation. Le 12 mai dernier, un officier s’est dit « écœuré de voir l’armée décrédibilisée à cause de deux fous. Pour moi, la ministre est décrédibilisée. Soit on lui répond, soit on fait un putsch ».

Pour rappel, la mouvance putschiste a également son alter ego en France, où les tendances réacs et déclinistes de tout poil semblent très actives au sein de l’armée. En juin 2013, peu après l’adoption du mariage pour tous, la feuille royaliste L’Arsenal s’était faite connaître en rêvant d’un putsch des militaires catholiques en réaction à la « prise de contrôle de la franc-maçonnerie sur l’armée ».

 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)
 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

Réinitialiser mot de passe

Recevez 8e étage dans votre boîte mail !

L'information que vous n'avez pas lue dans les autres médias ! 📬
S'INSCRIRE