Quel endroit au monde est le plus dangereux pour conduire ?

(Carte Pulitzer Center)

Le rôle de la Prévention routière est de sensibiliser la population aux dangers de la route. Faire prendre conscience aux automobilistes qu’à bord d’un véhicule, la vie est fragile. Une mission qu’elle remplit plutôt bien au vu des chiffres publiés par la Sécurité routière chaque année. Par exemple, 3250 personnes ont perdu la vie sur les routes en 2013, soit une baisse de 11% par rapport à l’année précédente.

Mais la comparaison avec les autres pays du monde est rarement faite. Le Pulitzer Center s’est penché sur la question et a édité une carte interactive qui permet d’avoir un aperçu global de la situation. Avec 6,4 décès dus aux accidents de la route pour 100 000 habitants, la France se positionne plutôt bien au niveau européen. Elle reste malgré tout devancée par l’Espagne, la Suisse, le Royaume-Uni ou encore l’Allemagne. L’Islande finit sur la première marche du podium européen avec le plus faible taux de décès sur les routes, juste devant la Suède.

En tête des pays où il est le plus dangereux de conduire se place la République dominicaine avec 41,7 décès dus aux accidents de la route pour 100 000 personnes. Six fois plus qu’en France. D’autres pays sont peu recommandables au volant d’une voiture : la Thaïlande par exemple, le Venezuela, l’Afrique du Sud ou le Nigeria.

Selon l’OMS, 1,24 million de personnes meurent chaque année à cause d’accidents de la circulation qui ont lieu pour 90% dans des pays en voie de développement. Les accidents – même non mortels – ont lieu pour 50% dans ces mêmes pays et coûtent à leurs gouvernements entre 1 et 3% de leur PIB. Surtout, les accidents de la circulation restent la première cause de décès mondiale pour les 10-24 ans.

Recommandé pour vous

2 commentaires

  1. Pingback: On [re]dessine le monde : les dangers de la route | 8e étage

  2. Clem 8 années ago

    Bonjour,

    Le nombre de mort sur les routes est une donnée intéressante mais est elle vraiment pertinente ? Pour chaque pays, il faudrait par exemple y ajouter le nombre d’accident corporel…

    Sinon bon article 😉

    Répondre Like Dislike