Pays-Bas : Un purificateur d’air géant en plein centre de Rotterdam

La Free Smog Tower peut filtrer un million de mètres cubes d'air par heure. (photo Studio Roosegaarde)
 La Free Smog Tower peut filtrer un million de mètres cubes d’air par heure.
(photo Studio Roosegaarde)

Ce gros bébé peut purifier l’air d’un petit quartier résidentiel en une journée », affirme Daan Roosegaarde, le célèbre designer néerlandais à l’origine de la Smog Free Tower. Mise au point en collaboration avec l’Université de technologie de Delft et l’entreprise hollandaise European Nano Solutions, la tour purificatrice d’air est capable de filtrer et de débarrasser de ses particules fines un million de mètres cubes d’air par heure.

Sous ses airs de grosse climatisation, la Smog Free Tower pourrait donc être une solution à la dégradation de la qualité de l’air de nos villes. En ionisant l’air qui le traverse, le système charge positivement les particules inférieures à 15 micromètres (dont les dangereuses particules fines). Une fois chargées positivement, les particules se fixent sur une contre-électrode installée dans la tour, à la manière de copeaux de métal sur un aimant. L’air purifié est ensuite rejeté.

(photo Studio Roosegaarde)
(photo Studio Roosegaarde)

Le chercheur Bob Ursem, qui a participé au projet, l’affirme : la tour ne produit pas d’ozone, contrairement à beaucoup de purificateurs d’air, parce que les particules sont chargées positivement plutôt que négativement. Eileen McCauley, directrice de la recherche à la California Air Resources Board émet malgré tout des doutes quant à l’efficacité sur le long terme de ce système. Elle a déclaré au site web Wired : « Cette technologie n’est pas nouvelle et elle aurait besoin d’être expérimentée à grande échelle dans une zone urbaine très polluée ». Elle a notamment expliqué être inquiète de la fréquence de nettoyage d’un système comme celui-ci.

Le designer Daan Roosegaarde aurait par ailleurs déclaré avoir parlé du projet aux villes de Mexico, Paris et Pékin. « Nous avons reçu beaucoup de demandes de promoteurs qui veulent installer nos tours dans quelques quartiers riches et pollués. Des projets auxquels j’ai tendance à m’opposer », a-t-il déclaré. « La Smog Free Tower doit être installée dans des espaces publics ». Alors, à quand une grosse climatisation plantée Parc des Buttes-Chaumont ou au milieu du lac du Parc de la Tête d’Or ?

(photo Studio Roosegaarde)
(photo Studio Roosegaarde)

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Recevez 8e étage dans votre boîte mail !

L'information que vous n'avez pas lue dans les autres médias ! 📬
S'INSCRIRE