Kiev : Récite-moi un poème et tu pourras prendre le métro gratuitement

 Jeudi 9 mars dernier, les habitants de Kiev, la capitale ukrainienne, ont eu l’agréable surprise de se voir offrir un trajet gratuit en métro sous réserve d’être capables de réciter un poème de Taras Shevchenko, largement considéré comme le plus grand poète romantique de la langue ukrainienne.

(Photo Flickr/ Jorge Láscar)
La station Universytet du métro de Kiev, baptisée en l’honneur du poète Taras Shevchenko. (Photo Flickr/ Jorge Láscar)

Ce jeudi 9 mars, connaître ses classiques en matière de poésie pouvait s’avérer payant dans le métro de Kiev. En effet, à l’occasion de la commémoration de la naissance de Taras Shevchenko, la régie chargée de l’exploitation des transports en commun de la capitale ukrainienne a eu l’idée de proposer un trajet gratuit à ceux de ses usagers capables de réciter quelques vers de cet emblématique poète romantique ukrainien du 19e siècle, comme nous l’apprend un article de la BBC.

Ainsi, à l’occasion des #HappyShevchenkoHours, des contrôleurs placés à proximité des barrières d’accès aux quais avaient pour consigne de laisser voyager gratuitement tous ceux capables de réciter des vers du poète. Ces derniers ont ainsi pu économiser les 4 hryvnia ukrainienne (environ 0,14€) que coûte normalement un ticket de métro.

À noter que l’offre promotionnelle n’a fonctionné que pendant de courtes périodes de temps dans trois stations de métro de la ville, l’une d’entre-elles baptisée en l’honneur du poète. De plus, malgré la dénomination « happy hour », la durée maximale du trajet avait été fixée à 40 minutes, ce qui a quelque peu contrarié certains usagers initialement agréablement surpris par l’initiative, rapporte la BBC. « Pourquoi l’offre n’était-elle pas valable dans toutes les stations ? Pourquoi une limite de temps ? », se désole ainsi un Kievien sur Facebook.

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Recevez 8e étage dans votre boîte mail !

L'information que vous n'avez pas lue dans les autres médias ! 📬
S'INSCRIRE