Sale besogne | Piet brosse l’info #155

L’Union Européenne et ses États-membres sont décidément peu regardants sur leurs interlocuteurs dans la lutte contre l’immigration.

Pour éviter l’afflux de migrants venant de la Corne de l’Afrique, l’UE s’est tournée vers le Soudan et a littéralement acheté ses services comme zone tampon, révèle l’IRIN, rattachée à l’ONU. Le “processus de Kathoum” lancé en 2014, devait officiellement lutter contre les causes profondes de l’immigration. Dans les faits, il s’agit surtout d’un financement d’une politique répressive confiée à un pays dont le Président Omar El-Béchir fait l’objet d’un mandat d’arrêt pour crimes contre l’humanité.

Et tout est bon pour dégoûter les migrants : racket, arrestations, tortures, viol… De 2016 à 2017, le nombre d’arrivants en Italie venant de la Corne de l’Afrique a été divisé par 5, mais à quel prix ?

Dessin par Piet ( Piet/8e étage)
Dessin par Piet ( Piet/8e étage)

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

Réinitialiser mot de passe

Recevez 8e étage dans votre boîte mail !

L'information que vous n'avez pas lue dans les autres médias ! 📬
S'INSCRIRE