Inde : Un candidat transgenre aux élections législatives

 Pour la toute première fois, un candidat transgenre se présente aux élections législatives de l’État du Pendjab indien, dans le nord-ouest du pays.

(Photo Flickr/ Roehan Rengadurai)
(Photo Flickr/ Roehan Rengadurai)

Jusqu’alors, l’Inde n’avait connu qu’une seule députée transgenre : Shabnam “Mausi” Bano qui a siégé à l’Assemblée législative du Madhya Pradesh, un État du centre du pays, entre 1998 et 2003. Cependant, à l’approche des élections législatives de l’État du Pendjab indien, qui prendront place le 4 février, un nouveau candidat transgenre s’est déclaré, nous apprend un récent article de The Hindustan Times

Mumtaj Bholi, un travailleur social de 48 ans, est l’unique transgenre parmi les 1145 candidats de ces élections. Il se présente dans la circonscription de Bhucho Mandi sous l’étiquette du Bahujan Samaj Party (BSP) — un parti politique indien ayant la spécificité de s’adresser principalement à un électorat composé d’Intouchables et de membres des basses castes — auquel il est associé depuis près de onze ans.

Comme le rappelle le Huffington Post, en Inde les transgenres peuvent exercer leur droit de vote depuis 1994. De nos jours, il y a officiellement 10 243 transgenres au Pendjab indien. Pourtant, seuls 293 d’entre eux, soit environ 3%, sont inscrits sur les listes électorales.

En 2015, une autre transgenre issue de la caste des Intouchables entrait dans l’histoire : Madhu Kinnar, qui fut la première “hijra” (NDLR, un individu considéré comme n’étant ni un homme ni une femme dans la culture indienne) à devenir maire d’une commune dans le pays.

Recommandé pour vous

1 commentaires

  1. keg 3 années ago

    Le bon sens, la sagesse et la compétence ne sont pas apanage d’un genre ou d’un autre ou entre les deux.

    En douter c’est se mettre dans le camp de l’obscurité.

    http://wp.me/p4Im0Q-1wC

    Répondre Like Dislike